Accueil  |  Nos valeurs  |  Nos destinations  |   |   +33 (0)1 43 06 73 13
 
Votre voyage sur mesure   

       
  Choisissez un pays sur la carte
Ou par le menu

  Construisez votre voyage
sur mesure
  Validez votre sélection
et obtenez un devis
 


Bienvenue en Ouzbékistan

Les plus beaux sites








Besoin de conseils ?



Andijan

Andijan, avec 380 000 habitants, est la ville principale de la vallée de la Ferghana. Ce fut une étape importante de la Route de la Soie. Le tremblement de terre de 1902 a fini de ruiner les traces de ce passé caravanier.

Andijan s'ennorgueillit d'être la patrie du grand Bâbur, fondateur en 1526 de l'empire Moghol qui rayonna jusqu'en Inde. Celle-ci lui doit la magnifique architecture émaillant le Rajasthan et, tout particulièrement le Taj Mahal, édifié par Shah Jahan, l'un de ses descendants.

Andijan fit parler d'elle par le foyer islamiste qui s'agitait dans les années 2000 et qui fut impitoyablement éradiqué dans le sang dans la nuit du 12 au 13 mai 2005 sur les ordres du président Karimov. La région est aujourd'hui "pacifiée"...

Andijan

Andijan, avec 380 000 habitants, est la ville principale de la vallée de la Ferghana. Ce fut une étape importante de la Route de la Soie. Le tremblement de terre de 1902 a fini de ruiner les traces de ce passé caravanier.

Andijan s'ennorgueillit d'être la patrie du grand Bâbur, fondateur en 1526 de l'empire Moghol qui rayonna jusqu'en Inde. Celle-ci lui doit la magnifique architecture émaillant le Rajasthan et, tout particulièrement le Taj Mahal, édifié par Shah Jahan, l'un de ses descendants.

Andijan fit parler d'elle par le foyer islamiste qui s'agitait dans les années 2000 et qui fut impitoyablement éradiqué dans le sang dans la nuit du 12 au 13 mai 2005 sur les ordres du président Karimov. La région est aujourd'hui "pacifiée"...

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Aral (mer d')

La mer d'Aral, autrefois immense bassin de rétention des eaux issues des deux fleuves Amou Darya et Syr Darya, n'est, aujourd'hui, plus que l'ombre d'elle même. Les folies productivistes de l'Union Soviétique ont délibérément sacrifié la mer d'Aral en détournant les eaux des deux fleuves au profit d'une production effrénée de coton.

Le spectacle de cette mer qui meurt rapidement, comme le montre notre illustration, est particuilèrement saisissant.

Aral (mer d')

La mer d'Aral, autrefois immense bassin de rétention des eaux issues des deux fleuves Amou Darya et Syr Darya, n'est, aujourd'hui, plus que l'ombre d'elle même. Les folies productivistes de l'Union Soviétique ont délibérément sacrifié la mer d'Aral en détournant les eaux des deux fleuves au profit d'une production effrénée de coton.

Le spectacle de cette mer qui meurt rapidement, comme le montre notre illustration, est particuilèrement saisissant.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Ayaz Kala

Ayaz Kala fait partie d'une série de forteresses construites à la lisière du désert de Kyzyl Kum dans le but de défendre la région contre les razzias de nomades.

Elle a été construite entre le IVe siècle avant JC et le VIIe siècle de notre ère. 

La vue sur les alentours y est spectaculaire.

 

Ayaz Kala

Ayaz Kala fait partie d'une série de forteresses construites à la lisière du désert de Kyzyl Kum dans le but de défendre la région contre les razzias de nomades.

Elle a été construite entre le IVe siècle avant JC et le VIIe siècle de notre ère. 

La vue sur les alentours y est spectaculaire.

 

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

L'essentiel de l'Ouzbékistan

Une découverte complète des sites incontournables de l'Ouzbékistan à travers ses grandes villes mythiques : mosquées émaillées de turquoise, mausolées aux coupoles étincelantes, caravansérails, bazars... 

 

L'essentiel de l'Ouzbékistan

 

 
     

Cités légendaires d'Ouzbékistan

L'opulence et la beauté de Samarcande, Bukhara et Khiva n'ont cessé d'enflammer l'imagination des poètes. Ces villes phares nous révèlent les plus beaux monuments d'Asie Centrale ainsi que les souvenirs des trois conquérants célèbres : Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan. 

 

Cités légendaires d'Ouzbékistan

 

 
     

 
Bukhara

Bukhara est située sur le cours inférieur de la rivière Zarafshan, au milieu d'une oasis, à la limite orientale du désert de Kyzyl Kum. Elle était reliée par voies caravanières à Merv et aux vallées des fleuves Amou Darya et Syr Darya. Visiteurs, écrivains et historiens sont tous d’accord : Bukhara la sainte, Bukhara la noble, le Dôme de l’Islam, le Pilier de la religion, la Beauté de l’esprit, la plus secrète des cités caravanières, la mieux préservée des villes figées d’Orient ; Bukhara vous offre l’opportunité de découvrir l'une des plus intéressantes cités du monde. Cette ville-musée inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ne cessera de vous surprendre avec ses innombrables édifices tels que l'Ark (citadelle), le minaret et la mosquée Kalon, les madrasa Abdul Aziz Khan et Ouloug Beg ou encore les coupoles marchandes...

Bukhara

Bukhara est située sur le cours inférieur de la rivière Zarafshan, au milieu d'une oasis, à la limite orientale du désert de Kyzyl Kum. Elle était reliée par voies caravanières à Merv et aux vallées des fleuves Amou Darya et Syr Darya. Visiteurs, écrivains et historiens sont tous d’accord : Bukhara la sainte, Bukhara la noble, le Dôme de l’Islam, le Pilier de la religion, la Beauté de l’esprit, la plus secrète des cités caravanières, la mieux préservée des villes figées d’Orient ; Bukhara vous offre l’opportunité de découvrir l'une des plus intéressantes cités du monde. Cette ville-musée inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ne cessera de vous surprendre avec ses innombrables édifices tels que l'Ark (citadelle), le minaret et la mosquée Kalon, les madrasa Abdul Aziz Khan et Ouloug Beg ou encore les coupoles marchandes...

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

L'essentiel de l'Ouzbékistan

Une découverte complète des sites incontournables de l'Ouzbékistan à travers ses grandes villes mythiques : mosquées émaillées de turquoise, mausolées aux coupoles étincelantes, caravansérails, bazars... 

 

L'essentiel de l'Ouzbékistan

 

 
     

Cités légendaires d'Ouzbékistan

L'opulence et la beauté de Samarcande, Bukhara et Khiva n'ont cessé d'enflammer l'imagination des poètes. Ces villes phares nous révèlent les plus beaux monuments d'Asie Centrale ainsi que les souvenirs des trois conquérants célèbres : Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan. 

 

Cités légendaires d'Ouzbékistan

 

 
     

 
Ferghana

Cette ville de 280 000 habitants fut fondée en 1876 par l'empire russe dans le cadre du Grand Jeu qui l'opposait à l'empire britannique pour la maîtrise de l'Asie Centrale. Elle connut une croissance économique et industrielle importante au XXe siècle qui s'effondra à la chute de l'empire soviétique.

C'est aujourd'hui une ville vaste et verte dont on lit aisément l'influence soviétique dans son organisation urbaine mais qui, s'affranchit plutôt heureusement de ce pesant héritage...

Ferghana

Cette ville de 280 000 habitants fut fondée en 1876 par l'empire russe dans le cadre du Grand Jeu qui l'opposait à l'empire britannique pour la maîtrise de l'Asie Centrale. Elle connut une croissance économique et industrielle importante au XXe siècle qui s'effondra à la chute de l'empire soviétique.

C'est aujourd'hui une ville vaste et verte dont on lit aisément l'influence soviétique dans son organisation urbaine mais qui, s'affranchit plutôt heureusement de ce pesant héritage...

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Vallée de Ferghana (extension)

 

Vallée de Ferghana (extension)

 

 
     

Cités légendaires d'Ouzbékistan

L'opulence et la beauté de Samarcande, Bukhara et Khiva n'ont cessé d'enflammer l'imagination des poètes. Ces villes phares nous révèlent les plus beaux monuments d'Asie Centrale ainsi que les souvenirs des trois conquérants célèbres : Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan. 

 

Cités légendaires d'Ouzbékistan

 

 
     

 
Ferghana (vallée)

La vallée de la Ferghana cernée par la chaîne de montagne de Tian Shan au nord, les monts Ferghana à l'est et la chaîne de l'Alaï Pamir au sud, est arrosée par les eaux du Syr Daria. C'est l'une des régions les plus fertiles du pays et la plus densément peuplée. Elle abrite notamment les villes d'Andijan, Ferghana, Marguilan, Kokand... 

Ferghana (vallée)

La vallée de la Ferghana cernée par la chaîne de montagne de Tian Shan au nord, les monts Ferghana à l'est et la chaîne de l'Alaï Pamir au sud, est arrosée par les eaux du Syr Daria. C'est l'une des régions les plus fertiles du pays et la plus densément peuplée. Elle abrite notamment les villes d'Andijan, Ferghana, Marguilan, Kokand... 

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Vallée de Ferghana (extension)

 

Vallée de Ferghana (extension)

 

 
     

Cités légendaires d'Ouzbékistan

L'opulence et la beauté de Samarcande, Bukhara et Khiva n'ont cessé d'enflammer l'imagination des poètes. Ces villes phares nous révèlent les plus beaux monuments d'Asie Centrale ainsi que les souvenirs des trois conquérants célèbres : Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan. 

 

Cités légendaires d'Ouzbékistan

 

 
     

 
Kokand

Lorsque la dynastie Chaibanide qui avait unifié l'Ouzbékistan s'effondra en 1598, le Khanat se disloqua progressivement en 3 khanats indépendants (Khiva, Boukhara et Kokand).

Le khanat de Kokand passa sous domination russe au XIXe siècle au moment de la période du Grand Jeu qui opposa les empire russe et britannique pour la domination de l'Asie Centrale.

Deux sites méritent l'attention à Kokand : le palais de Khoudayar Khan construit entre 1863 et 1873 et la mosquée Juma (du vendredi) aux 98 piliers de bois (notre illustration).

A noter qu'entre 1941 et 1946, Kokand abrita Marek Halter et sa famille, réfugiés juifs ayant fui l'invasion allemande en Union Soviétique.

 

Kokand

Lorsque la dynastie Chaibanide qui avait unifié l'Ouzbékistan s'effondra en 1598, le Khanat se disloqua progressivement en 3 khanats indépendants (Khiva, Boukhara et Kokand).

Le khanat de Kokand passa sous domination russe au XIXe siècle au moment de la période du Grand Jeu qui opposa les empire russe et britannique pour la domination de l'Asie Centrale.

Deux sites méritent l'attention à Kokand : le palais de Khoudayar Khan construit entre 1863 et 1873 et la mosquée Juma (du vendredi) aux 98 piliers de bois (notre illustration).

A noter qu'entre 1941 et 1946, Kokand abrita Marek Halter et sa famille, réfugiés juifs ayant fui l'invasion allemande en Union Soviétique.

 

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Vallée de Ferghana (extension)

 

Vallée de Ferghana (extension)

 

 
     

Cités légendaires d'Ouzbékistan

L'opulence et la beauté de Samarcande, Bukhara et Khiva n'ont cessé d'enflammer l'imagination des poètes. Ces villes phares nous révèlent les plus beaux monuments d'Asie Centrale ainsi que les souvenirs des trois conquérants célèbres : Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan. 

 

Cités légendaires d'Ouzbékistan

 

 
     

 
Kunya Urgench (Turkménistan)

Kunya Urgench (l'ancienne Urgench) est la ville qui a donné son nom aux étoffes organdi et organza.

Même si aujourd'hui Kunya Urgench est au Turkménistan du fait du cynisme géopolitique de l'Union Soviétique, cette cité antique est très clairement ouzbek. Elle fut la capitale de la région du Khorezm (Khiva ayant repris le relais). 

Cette ville caravanière est aujourd'hui inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Kunya Urgench (Turkménistan)

Kunya Urgench (l'ancienne Urgench) est la ville qui a donné son nom aux étoffes organdi et organza.

Même si aujourd'hui Kunya Urgench est au Turkménistan du fait du cynisme géopolitique de l'Union Soviétique, cette cité antique est très clairement ouzbek. Elle fut la capitale de la région du Khorezm (Khiva ayant repris le relais). 

Cette ville caravanière est aujourd'hui inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Cités légendaires d'Ouzbékistan

L'opulence et la beauté de Samarcande, Bukhara et Khiva n'ont cessé d'enflammer l'imagination des poètes. Ces villes phares nous révèlent les plus beaux monuments d'Asie Centrale ainsi que les souvenirs des trois conquérants célèbres : Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan. 

 

Cités légendaires d'Ouzbékistan

 

 
     

 
Marguilan

L'intérêt essentiel de Marguilan, ville de la vallée de la Ferghana, réside en ce qu'elle abrite un magnifique artisanat traditionnel de la Soie.

On y verra aussi avec intérêt son marché avec notamment ses abondants étalages de toutes sortes de pains sculptés que les consommateurs achètent avec autant de soin que les français leurs vins ou leurs fromages...

La mosquée Khonaqoh du XVe siècle mérite également une visite pour son atypique coupole en bois.

Marguilan

L'intérêt essentiel de Marguilan, ville de la vallée de la Ferghana, réside en ce qu'elle abrite un magnifique artisanat traditionnel de la Soie.

On y verra aussi avec intérêt son marché avec notamment ses abondants étalages de toutes sortes de pains sculptés que les consommateurs achètent avec autant de soin que les français leurs vins ou leurs fromages...

La mosquée Khonaqoh du XVe siècle mérite également une visite pour son atypique coupole en bois.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Vallée de Ferghana (extension)

 

Vallée de Ferghana (extension)

 

 
     

Cités légendaires d'Ouzbékistan

L'opulence et la beauté de Samarcande, Bukhara et Khiva n'ont cessé d'enflammer l'imagination des poètes. Ces villes phares nous révèlent les plus beaux monuments d'Asie Centrale ainsi que les souvenirs des trois conquérants célèbres : Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan. 

 

Cités légendaires d'Ouzbékistan

 

 
     

 
Mizdakhan

A 15 km de Nukus et en direction de Kunya Urgench, l'immense nécropole de Mizdakhan, rassemble des milliers de tombes et de mausolées. Une étrange atmosphère...

Mizdakhan

A 15 km de Nukus et en direction de Kunya Urgench, l'immense nécropole de Mizdakhan, rassemble des milliers de tombes et de mausolées. Une étrange atmosphère...

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Cités légendaires d'Ouzbékistan

L'opulence et la beauté de Samarcande, Bukhara et Khiva n'ont cessé d'enflammer l'imagination des poètes. Ces villes phares nous révèlent les plus beaux monuments d'Asie Centrale ainsi que les souvenirs des trois conquérants célèbres : Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan. 

 

Cités légendaires d'Ouzbékistan

 

 
     

 

  Page  1  2